La Fédération

La Fédération Nationale de l’Audiovisuel Participatif (anciennement Fédération Nationale des Vidéos des Pays et des Quartiers – VDPQ) œuvre à l’appropriation des médias vidéo par les citoyens.

Moyen d’expression, d’information, de création et de rencontres entre les citoyens, l’audiovisuel participatif insuffle des relations sociales et des dynamiques locales.

Née en 1989, sa gouvernance a évolué au fil des années et s’affirme aujourd’hui dans une dynamique de coopération entre ses membres pour fonctionner sans salarié. La participation est donc inscrite dans son fonctionnement même.

Forte de ses adhérents répartis sur l’ensemble du territoire national, la fédération est à la fois un lieu d’échange de pratiques, de mutualisation de savoir, au bénéfice des actions de chaque adhérent et un interlocuteur actif auprès des pouvoirs publics et des réseaux tels que l’éducation populaire et l’économie sociale et culturelle.

Les adhérents partagent et consolident leurs pratiques, les confrontent aux innovations sociales et méthodologiques des autres adhérents, découvrent et produisent du contenu, font évoluer les concepts, initient des partenariats, favorisent les échanges avec le monde du libre, les réseaux d’intelligence collective, les porteurs de démarches collaboratives, les espaces numériques…

La Fédération défend auprès des ministères un discours politique de reconnaissance des médias d’utilité sociale et de leur importance dans les équilibres sociaux et culturels locaux.
Elle milite depuis plusieurs années pour la reconnaissance d’un statut de média participatif de proximité et pour son financement par un fonds de soutien, à l’instar du fonds de soutien aux radios associatives.

Elle est également présente au niveau européen en tant qu’initiateur du réseau européen de médias participatifs, au sein du CMFE (Community Medias for Europe).